L'Arbre de guerre

forum du club de L'Arbresle
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Dernier Repas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
baine
posteur


Nombre de messages : 44
Localisation : Entre 2 furets
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: Le Dernier Repas   30/5/2008, 11:47

C'est dans la soirée du 3 avril 1444 que sont conviés treize personnes à l'auberge de "L'Agneau Rouge". Parmi ces personnes, un compagnon charpentier/architecte français, Nicolas Charpentier, une jeune noble hongroise, Yuliana Sbyslav, et une jeune escrimeuse, Sarah Ulrike.
Tous ont été invités à se rendre ici, en Transylvanie, afin de rencontrer Claudius Giovanni, membre éminent de la fameuse famille giovanni, vieille famille fortunée vénitienne dont l'influence s'étend sur tout le contour méditerranéen et même au-delà.
Les invités se présentent donc à l'auberge où ils sont tous réunis autour d'une même table dans une ambiance jovial à l'instigation du charpentier français qui semble aimer faire la fête. Le repas se déroule relativement bien, jusqu'à l'intervention d'un moine qui supplie les invités de quitter les lieux et de fuir le plus loin possible, arguant que Claudius Giovanni est un envoyé du diable sur terre. Les invités tentent plus ou moins de le raisonner pour certains, de se moquer de lui pour d'autre, jusqu'à ce qu'arrive l'homme de main de Claudius Giovanni, Lothar. Celui-ci chasse sans ménagement frère Clement, le moine en question, et se présente aux invités. Les invités sont invités à passer la nuit à l'auberge, leur hôte les recevra le lendemain dans la soirée.
La nuit se poursuit donc, entre ceux qui préfére faire la fête le plus tard possible, et ceux qui vont se coucher pour profiter d'un repos réparateur après un long voyage.
Les invités sont donc conduits le lendemain au chateau du seigneur Giovanni qu'ils atteignent au crépuscule. En lieu et place d'une demeure élégante dans le style italien déjà en pleine renaissance, c'est un chateau sombre aux gargouilles grimaçante qui leur fait sinistrement face. Après une nouvelle entrevue avec un Lothar assez menaçant, les invités sont enfin introduit auprès de Claudius Giovanni et de ses autres invités qui semblent provenir d'horizons très divers, certains semblant particulièrement étranges.
Après avoir fait les présentations et avoir discuté brièvement avec eux, Claudius propose aux arrivants de faire connaissance avec ses autres invités.
Très rapidement, les invités s'isolent avec leurs interlocuteurs, et ceux qui ont passés la nuit précédente à l'auberge de "L'Agneau Rouge" découvrent assez rapidement, les penchants très cruels des autres invités de Claudius Giovanni. Les conversations se transforment rapidement en séance de torture qui conduit les personnages à l'inconscience.
Ils se réveillent assis à une table de banquet alors que leur hôte s'adresse à l'ensemble de la salle en leur expliquant que la raison de ce repas est la réunion de ses participants dans un complot qui vise à éliminer apparement le dirigeant des giovannis, un certain Cappadocius. A cette raison, pour chacun de ses douze alliés, il a trouvé un mortel qui correspondait exactement à ses goûts afin de sceller leur accord autour d'un bon repas, les invités qu'il a fait venir des quatres coins de l'europe. Ces conspirateurs se font appeler "La Conspiration d'Isaac".
Les personnages sont rapidement maitrisés et le repas se transforme en séance de dégustation alors que les mortels sont peu à peu vidés de leur sang.
Soudain, un coup de canon retentit suivi du bruit d'une explosion dans le chateau. Un serviteur entre pour prévenir les conspirateurs que les "Fondateurs" attaquent le chateau. Les vampires commencent à s'accuser l'un l'autre de trahison jusqu'à ce que Claudius ramène l'ordre en ordonnant à ses complices d'étreindre les personnes qui leur servaient de repas afin que les nouveaux nés en pleine frénésie occupent suffisement les assaillants pour leur donner un délai suffisant pour fuir.
Chaque vampire se penche donc sur le mortel le plus proche et l'étreint.

Voilà, on a joué l'intro, si des personnes veulent se joindre à nous, pour la prochaine séance, la masse des invités est suffisament indéfini pour que qu'il soit possible d'y glisser son personnage, mais le clan se choisit au hasard, sachant que les clan Gangrel, Ravnos et Tremere sont déjà pris. Pour les séances suivantes, le personnage sera par contre, créé de A à Z, donc avec la possibilité de choisir le clan, mais sans la génération gratuite.

Voilà, n'hésitez pas à laisser vos avis Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Dernier Repas   31/5/2008, 09:31

Très bien écrit sa donne envie.
Revenir en haut Aller en bas
baine
posteur


Nombre de messages : 44
Localisation : Entre 2 furets
Date d'inscription : 13/08/2007

MessageSujet: an   24/6/2008, 20:56

Les victimes de la conspiration d'Isaac sont donc étreintes pour faire office de chair à canon dans le but de ralentir leurs ennemis qui ont pris d'assaut le chateau.
Les jeunes vampires reviennent à eux alors que les opposants investissent les lieux. Mais la bête se manifeste très vite chez la majorité des jeunes vampires tout juste étreints et un combat éclate entre les soldats guidé par un géant en armure noire et les caïnites en frénésie. Les jeunes buveurs de sang sont pourtant rapidement vaincus par le géant de deux mètres, immobilisés ou tués. ceux qui sont pris sont emmenés dans un carosse hérmétique aux rayons du soleil, escortés par des soldats au regards impassibles armés de longue tiges en métal effilées.
Ceux d'entre eux, qui ont conservés leurs esprits malgré tous les efforts de la bête, finissent par se sentir de plus en plus lourd alors que l'aube se fait de plus en plus proche, jusqu'à finalement perdre conscience.
Les survivants parmi les invités de Claudius giovanni se réveillent finalement attachés par de lourdes chaînes aux murs d'un piéce circulaire humide et sans plafond.
La porte de leur cellule finit par s'ouvrir alors qu'entre le géant, toujours revêtu de son armure noire et de gantelets de guerre aux pointes acérées. L'homme se présente comme étant Hardestadt, apparement, un vampire également, ennemi de la Conspiration d'Isaac dont il pense que les jeunes vampires face à lui font partie.
Hardestadt commence tout d'abord par s'en prendre au vampire qu'il juge le plus faible, qu'il pense être la jeune Iuliania Sbyslav, pour le plus plus grand outrage de Nicolas Charpentier qui invecctive alors le vieu vampire. Malheureusement un coup de poing du seigneur en armure noire aura raison du français qui, le crane fendu, sombre dans l'inconscience.
Les interrogatoires et les tortures se succédent jusqu'à ce que ce que Hardestadt se lasse finalement, et accepte l'éventualité que ses victimes puissent ne rien savoir.
Les caïnites récemment étreints sont alors amenés dans une salle et assis sur des tabourets pour subir le jugement d'hardestadt et de ses six autres comparses. Pour Hardestadt, c'est simple, les victimes des machinations de Claudius Giovanni ne sont d'aucunes utilités et doivent donc être livrées aux premiers rayons du soleil, ce qui ne manque pas de faire de faire frémir les victimes en question. Mais une autre vampire répondant au nom de dame Fanchon, pense qu'au contraire, il faudrait les lier par le sang pour en faire ses esclaves. Le groupe d'anciens se divise très rapidement entre ces deux solutions, l'un d'entre eux proposant même de lacher les plus jeunes vampires dans la forêt afin qu'il puisse les chasser et les détruire.
La dispute entre ces sept vampires qu'on appèle "Les fondateurs", est finalement interrompue par l'intervention d'un huitième vampire, ressemblant à une vieille femme, apparement dotée de capacités de medium, elle était toujours restée assise dans un coin dans l'ombre, que ce soit à l'auberge où sont arrivés les invités de Claudius Giovannis alors qu'ils faisaient encore partie du monde des mortels, ou pendant qu'Hardestadt les "questionnait". La vieille femme finit donc par intervenir, faisant remarquer aux sept autres à quel point ils sont sôts pour ne pas remarquer que les survivants feraient de parfaits espions. Hardestadt trouve l'idée absurde, avant de finalement être convaincu par les arguments de l'ancienne Durga Syn.
Les jeunes vampires sont donc, pour le moment, sauvés de l'execution, avant d'être confiés aux bons soins de Roderigo, qui s'avérait être un serviteur d'hardestadt, afin qu'il leur explique tout ce qu'ils ont à savoir sur leur état actuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Dernier Repas   Aujourd'hui à 22:19

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Dernier Repas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le dernier wad auquel vous avez joué
» Mon dernier achat sur XBOX 360
» Et si aujourd'hui était votre dernier jour à vivre?
» [DCA 2010] [Nécron] Monolithe Jugement Dernier
» Taille de mon Monolithe jugement dernier Scratchbuilt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arbre de guerre :: Jeux de Rôles :: Vampires-
Sauter vers: