L'Arbre de guerre

forum du club de L'Arbresle
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 avenir Rackham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kelzaral
Administrateur


Nombre de messages : 1152
Age : 29
Localisation : Mouhahaha !!!
Loisirs : les figs, les JDR, le son, et pleins de trucs
Date d'inscription : 20/08/2006

MessageSujet: avenir Rackham   26/3/2007, 15:49

tiré du forum officiel, réponse de Jean Bey (le boss de rackham) sur
l'avenir de confrontation

Bonsoir,

Comme promis, mon message de ce soir va essayer de vous donner une
première vision synthétique de l’avenir du système de jeu
Confrontation.
Vous avez été nombreux à me demander si Confrontation 4 allait
sortir dans les prochains mois, pourquoi si peu de temps après
Confrontation 3.5.
Ma réponse est oui, Confrontation va connaître une nouvelle version mais il ne s’agira pas d’un « Confrontation 4 ».
Ce jeu, que nous appelons au Studio « Confrontation – l’Age des
Batailles », ne sera pas une évolution de Confrontation 3 comme pouvait
l’être Confrontation 3 par rapport à Confrontation 2, ou Confrontation
2 par rapport à Confrontation. A ce titre, il me paraît important de
préciser que Confrontation 3.5 n’était qu’une modification de surface
du système, en aucun cas une nouvelle édition, mais une volonté de
notre part de tester en avant première certaines mécaniques de jeu. Vos
remontés nous ont été d’un grand interêt et nous ont permis d’affiner
certains points de règles.
Confrontation - l’Age des Batailles, reste fidèle à l’esprit de
Confrontation tel que nous le concevons depuis le début, un esprit dont
nous nous sommes visiblement éloignés au fil des années tant les
développements de Confrontation ont été vastes. Nous souhaitons renouer
avec ce souffle pour que chacun y retrouve son engouement premier.
L’un d’entre vous m’affirme que la force de Confrontation est
d’être un jeu d’escarmouche rapide. Je pense au contraire
qu’aujourd’hui malheureusement ce n’est plus le cas : Confrontation tel
qu’il est actuellement joué n’est ni un jeu d’escarmouche, ni un jeu
rapide.
Quand une armée de 400 points contient généralement entre 15 et 20
figurines, il est irréaliste de parler d’escarmouche. Quand une partie
de tournois dure une heure et demi, et s’arrête au bout de cette heure
et demi sans être finie, en ayant joué moins de six tours de jeu, on ne
peut plus parler de jeu rapide…
Notre ambition a toujours été de créer un jeu qui permette de se
faire plaisir avec des figurines superbes et dont le nombre dépend du
style de jeu de chacun. Le système Rag’Narok, dans sa première version,
n’a pas été suivi car il était trop lourd et déconnectée de l’évolution
de Confrontation.
Aujourd’hui, le jeu Confrontation se pratique à une échelle
intermédiaire qui n’est ni l’escarmouche, ni le jeu de bataille. C’est
cette optique intermédiaire que nous voulons nous donner les moyens de
promouvoir désormais.
Confrontation 3 a été l’ultime version pour faire fonctionner notre
système sur une gamme existante aux choix de figurines aussi large que
la nôtre.
Pour y arriver, nous avons dû multiplier les compétences et revoir
à la hausse les valeurs maximales de toutes les caractéristiques… mais
nous l’avons fait au prix de la cohérence et de la lisibilité de
l’ensemble de ces profils.
Cette version s’avère aujourd’hui ne pas être aussi convaincante
que nous le souhaitions initialement, et surtout ne pas être pertinente
à long terme. Nous devons en tirer les leçons afin de vous offrir le
meilleur. C’est de ce constat qu’est né Confrontation – l’Age des
Batailles. A titre de comparaison (et uniquement à ce titre), les
règles d’AT-43 sont d’une jouabilité et d’une profondeur de jeu
tactique qui en font un jeu unique et percutant ! Ce coté immersif qui
ne cède rien à la qualité de nos produits est à l’image de ce que nous
sommes en mesure de vous proposer pour Confrontation. Un système stable
où prime le plaisir, la qualité et l’originalité !
Nous devons reconnaître que certaines troupes qui ont actuellement
un statut d’élite mériteraient plus un statut légendaire, et que
certains champions mériteraient de voir leurs caractéristiques revues à
la hausse. C’est pour résoudre ces problèmes, éviter qu’ils se
reproduisent que nous allons mener simultanément une refonte des règles
et des profils de Confrontation pour rendre au système sa stabilité et
ce qui faisait son originalité.
Avec cette refonte, nous voulons pouvoir garantir un système de jeu
stable que vous êtes nombreux à me réclamer et c’est ce que je retiens
de vos questions et de vos demandes.
Plutôt que de chercher à équilibrer deux jeux aux formats
différents, notre objectif est de proposer un seul jeu, qui puisse se
jouer soit comme un jeu de « super escarmouche » avec une vingtaine de
figurines, soit comme un jeu de batailles. A chaque joueur de décider
quel est le format qui lui convient le mieux en fonction de sa
disponibilité et de ses envies. Nous souhaitons apporter de cette
manière une réponse aux nombreux joueurs qui nous suivent depuis
longtemps et qui disposent de plusieurs armées ou de toutes les pièces
d’une armée afin qu’ils puissent les jouer en ayant un seul et unique
système qui le permette. Ainsi, les figurines seront gérées par unités,
et les mécanismes s’inspireront à la fois de Confrontation et de
Rag’Narok.
Pour cela, il est nécessaire de repartir de principes de jeux plus
simples (et non pas simplistes), qui offrent de la richesse et non pas
de la complication par empilement. L’un d’entre vous me demande s’il
est volontaire que les valeurs en points d’armée tendent à être plus
souvent des multiples de 5 ; je pense que l’exemple est pertinent.
Faire un choix parmi les troupes qui figurent dans votre liste
d’armée pour obtenir une efficacité maximum est complexe, et cela fait
partie du plaisir de notre loisir. Cependant, faire un choix parmi des
troupes pour réussir à ne pas dépasser la limite des 400 points d’un ou
deux points est simplement et inutilement compliqué. De la même façon,
l’une des lignes directrices de notre démarche est de vous proposer
désormais de ne plus rechercher des combinaisons de compétences, mais
bien des combinaisons de troupes. Pour autant, nous garderons
naturellement les mécanismes qui ont fait le succès et font la
spécificité tactique de Confrontation, comme par exemple la pioche
stratégique.
Les règles de ce Confrontation seront contenues dans un Livre de
règles ; mais le coeur des règles lui-même sera disponible gratuitement
en ligne, comme l’est aujourd’hui celui d’AT-43. Cette mise en ligne se
fera avant la sortie papier du livre, ce qui vous permettra en effet de
nous remonter les potentielles imprécisions pour éviter des errata. Il
ne s’agira pas d’une phase de beta-test, mais bien d’une
avant-première… doublée d’une phase de relecture. Le livre de règles
lui-même est prévu dans notre planning actuel pour le mois de
septembre.
Pour ceux qui me demandent quel support recevra à l’avenir notre
supplément Dogs of War, la possibilité de jouer de petites compagnies
franches et de les faire évoluer sera toujours présente. Fortification
fera aussi son retour et nous allons dans les mois qui viennent
produire des décors en plastique.
En ce qui concerne maintenant la refonte des profils, je tiens à
répéter ce que j’ai déjà dit mercredi : toutes les figurines existant
pour Confrontation resteront jouables !
TOUS les nouveaux profils seront disponibles sous plusieurs formes :
- tout d’abord en ligne, gratuitement ;
- dans les nouveaux produits Confrontation évidemment, et dans les suppléments consacrés aux armées.
- dans des pochettes rassemblant les profils d’une armée, à un prix qui sera volontairement bas.
Dans chaque supplément, vous pourrez trouver l’histoire du peuple
concerné ainsi que sa vision du Rag’Narok, la présentation des troupes
de son armée, l’historique de ses Incarnés, les sorts, les miracles et
les artefacts, et enfin un court chapitre destiné à Cadwallon, notre
jeu de rôles tactique.
Chaque armée aura son propre schéma d’armée, garantissant
l’équilibre entre réguliers et élites que vous êtes nombreux à réclamer
tout en différenciant le « gameplay » des différents peuples.
Nous avons été les premiers à introduire un système de cartes afin
de garantir un jeu plus « prêt à jouer », mais l’amoncellement de
celles ci n’est pas propice à la jouabilité. Ce qui était une force est
aujourd’hui un défaut. Comment vous fournir des éléments sur une carte
qui se borne à mesurer 9 cm sur 6,5 ? ! Au regard de la profondeur du
jeu et de l’univers d’Aarklash, cela ne suffit plus. Ces cartes ne se
justifient que si elles sont le support d’ouvrages qui nous permettent
d’entrer dans les détails nécessaires à un jeu fluide et approfondi !
Pour celui d’entre vous qui me demande si des personnages de rang 4
vont bientôt sortir, des alliés majeurs, des virtuoses et des avatars
seront bien présents, mais la notion d’un quatrième rang à part entière
va disparaître.
Alors que j’écris ce message, six de ces suppléments d’armée sont
en cours de rédaction ; nous allons entamer une première phase de test
sur ces six armées qui nous permettra d’affiner en même temps le
système de règles. L’équipe de la Fédé sera la bienvenue pour tester
ces armées et nous faire ses remontées.
Vous avez été nombreux à m’interroger sur notre planning de sorties
et sur la façon dont nous comptions procéder pour contenter toutes les
armées à l’avenir. Nous comptons bien profiter de ce système de jeu
pour repenser notre planning afin de servir chaque armée de façon
régulière, tout en mettant l’accent sur les dernières armées sorties.
Toutefois, je préfère détailler ce point, ainsi que les questions
qui m’ont été posées par rapport aux figurines à venir, comme un thème
à part entière parce que tous ces sujets sont longs à aborder et
nécessitent beaucoup de réponses. Vous ne m’en voudrez pas si je vous
donne rendez-vous lundi pour continuer ce dialogue avec vous.


Jean.

----------------------------------------------------------------

ça fait plaisir Very Happy Very Happy

_________________
un petit jeu de plate forme simpa=>Hammerfest


Dernière édition par le 26/3/2007, 21:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/stupidgreenfucker
Kelzaral
Administrateur


Nombre de messages : 1152
Age : 29
Localisation : Mouhahaha !!!
Loisirs : les figs, les JDR, le son, et pleins de trucs
Date d'inscription : 20/08/2006

MessageSujet: Re: avenir Rackham   26/3/2007, 21:19

suite de la reponse de Mr Bey:

les figurines Confrontation

Bonsoir.

Vendredi dernier, je vous ai donné notre vision des règles de «
Confrontation, l’Age des Batailles ». Pour compléter cette première
approche, il me reste à parler de l’avenir des figurines de la gamme
Confrontation. C’est ce que je vais faire ce soir dans mon dernier
message pour cette série de questions.

L’une des problématiques que vous abordez régulièrement est celle
du planning des sorties, et de la fréquence à laquelle chaque armée
devrait apparaître sur ce planning.

Comment offrir à chaque armée, avec régularité, des nouveautés à même de renouveler son plaisir de jeu ?
Tout au long de ces années, le principal problème auquel nous avons eu
à faire face était la présence d’une gamme déjà extrêmement large,
répartie sur un nombre très important d’armées, qui avaient un nombre
de joueurs très variable. Il nous fallait donc travailler en tenant
compte de nombreux impératifs : fournir rapidement des références aux
nouvelles armées tout en continuant à alimenter les anciennes,
compenser des sorties pour les armées les moins représentées par des
sorties dont nous savions qu’elles contenteraient un nombre important
de joueurs, offrir aux armées les plus développées des figurines à même
de renouveler leur intérêt en jeu sans dénaturer leur style propre…
Au fur et à mesure, ces contraintes sont devenues de plus en plus
lourdes, jusqu’à ce que nous fassions le constat que Confrontation ne
pourrait continuer à être soutenu de cette façon, ou alors au détriment
de la qualité du jeu.

« Supprimer » purement et simplement une portion conséquente de la
gamme pour revenir sur des bases équilibrées et durables n’était pas
une option acceptable pour nous car en pratique, elle revenait à
interdire à nombre d’entre vous de jouer avec les figurines que vous
aviez acheté.

Réduire le nombre des armées tout en proposant un système
d'alliances, sont deux éléments qui nous permettront à l’avenir de vous
proposer un environnement de jeu plus stable et par là-même de mieux
répondre à vos exigences. Toutefois, le constat reste le même : nous
nous rapprochons chaque mois d’une gamme que l’on pourrait considérer
comme complète. Notre réponse à ce problème passe par deux éléments :
un changement en profondeur de la façon dont sont organisées les armées
afin de mieux gérer les problèmes d’équilibrages et d’interêts de
toutes les figurines, et le développement d’une gamme de figurines en
plastique, montées et peintes, comme celle que nous proposons pour
AT-43.
Cette gamme de figurines en plastique sera entièrement compatible avec la gamme métal actuelle.

En fait, notre but est de sortir les troupes contenues dans chaque
supplément d’armée, en boîte d’unités directement jouables
(c'est-à-dire comprenant un nombre de figurines valide pour former une
unité).

Il s’agira de ce fait, pour une part non négligeable, de figurines
ayant déjà une existence en métal, même si des figurines complètement
nouvelles sont aussi prévues en plastique, comme par exemple la
cavalerie lourde du Griffon. Vous pourrez d’ailleurs constater la
qualité de celle-ci d’ici quelques semaines.

Cela nous offrira aussi l’occasion de resculpter certaines de nos
anciennes figurines, en profitant des capacités techniques dont nous
disposons aujourd’hui.

Inversement, nous maintiendrons une production en métal, moins
importante en volume, qui se concentrera volontairement sur des
figurines charismatiques. Ces figurines auront l’ambition de continuer
à proposer de nouveaux défis aux modélistes. Plastique et métal
cohabiteront donc sur les tables de joueurs sans que cela nuise au jeu,
bien au contraire.
Si nous faisons aujourd’hui ce choix du plastique monté et peint,
c’est grâce aux deux ans de recherche et de production-test que nous
avons mené pour arriver à notre production actuelle, notamment sur la
gamme AT-43. Les excellents résultats que nous connaissons avec cette
gamme dans le monde (contrairement aux commentaires qu'on peut lire ici
ou là et qui contrairement à nous ne disposent d'aucuns éléments
chiffrés pour étayer leurs mots doux...) et les commentaires positifs
que nous recevons régulièrement, le soutien très forts de nombreux
magasins qui pensent que le futur de la figurine est monté et peint !,
nous prouvent qu’elle a rapidement convaincu de nombreux joueurs qui
ont su passer au delà du seul débat plastique-métal.

Nous restons donc fidèles à l’exigence de qualité qui a toujours
caractérisé Rackham en termes de figurines. Je prendrai l’exemple du
futur golem nain que certains d’entre vous ont déjà pu voir sur des
salons : cette référence serait impossible à produire en métal et elle
le serait d’autant moins à un prix raisonnable, alors que nous allons
vous la proposer montée et peinte, avec un niveau de modularité encore
supérieur à celui de l’Aberration Prime, et qu’elle sera totalement
articulable !
En termes de coûts, cela nous permettra justement de produire des
figurines de grande taille à des prix beaucoup plus abordables
qu’aujourd’hui en métal ou en résine. Si cette même Aberration Prime,
disponible depuis un mois, avait dû être produite en métal, elle vous
aurait coûté 60 euros ! sans même parler de la nécessiter de la tiger
qui n’aurait offert aucune modularité et ne nous aurait pas permis de
vous proposer de multiples options tactiques grâce à cette modularité
au prix d’une seule figurine.

Le plastique va nous permettre de proposer un prix raisonnable aux
joueurs de Rag’Narok, et encore plus pour les joueurs de Confrontation
souhaitant jouer avec une petite bande de 10 figurines comme le
prochain système le permettra puisque chacun choisira son style de jeu
: escarmouches ou grandes batailles selon son budget, ses envies et le
temps dont il dispose pour s’adonner à sa passion.

En proposant simultanément une gamme de figurines en métal à monter et
à peindre et une gamme de figurines en plastique montées et peintes,
nous donnons à de nouveaux joueurs la possibilité de découvrir
Confrontation et de s’y intéresser, ce qui ne peut que vous faciliter
la rencontre de nouveaux adversaires… Pour avoir fait de nombreux
salons combien de fois il m’a été dit : « vos figurines sont
indéniablement les plus belles, mais je n’arriverais jamais à les
monter et encore moins à les peindre et cela me fait peur »…

L’un de vous me demande à ce sujet comment va évoluer le prix des
figurines, nous resterons en ligne avec la gamme AT-43, en proposant
par exemple la boîte de 6 élites pour 25 euros.

Nous avons aussi plus de certitude de pouvoir garantir ces prix
dans les prochaines années, que nous n’en avons sur les figurines en
métal avec l’augmentation de 75% du coût des matières premières rien
que sur l’année dernière…

Pour ce qui est de l’organisation des armées, c’est le rôle des
figurines de rang « Spécial » qui sera le plus touché. Ces figurines
emblématiques seront désormais des indépendants au sein des unités de
troupes, et leur permettront de bénéficier d’effets de jeu qui les
renforceront. Les liens entre les différentes figurines d’une armée
seront donc renforcés : nous envisageons par exemple que l’exorciste du
griffon devienne un indépendant dans les unités d’inquisiteurs du
griffon, en accord avec le contexte de cette figurine. De cette façon,
des figurines charismatiques n’auront plus à rentrer en concurrence les
unes avec les autres au sein d’une même armée, ce qui nous limitait
grandement dans la diversité que nous pouvions vous proposer.

Nous profiterons enfin du lancement de Confrontation, l’Age des
Batailles pour mieux construire les sorties à venir. Les suppléments
d’armée sortiront deux par deux, avec un intervalle de deux ou trois
mois entre chaque paire. Le mois de la sortie de suppléments et les
deux ou trois suivants seront majoritairement consacré à sortir des
figurines pour les armées concernées. De nouveaux types de troupe
sortiront à intervalle régulier, pour toutes les armées existantes,
garantissant ainsi un équilibre entre chacune d’entre elles.

L’un d’entre vous me demande si j’envisage qu’une armée soit un
jour complète : ma réponse est oui. Une armée qui aura vu sortir toutes
les figurines présentes dans le supplément qui la concerne sera
considérée comme complète. Cela ne signifie pas pour autant qu’aucune
figurine ne sortira plus jamais pour elle ; je vous renvoie à ma
réponse de jeudi sur AT-43 et ses « source books »…

Vous disposez désormais d’informations qui vous permettent
d’envisager de façon plus claire l’avenir de Confrontation – et
j’espère aussi plus sereinement. Il me reste à vous donner rendez-vous
dans les prochains mois pour voir se concrétiser tous les projets dont
j’ai pu vous parler au cours de cette semaine.

Je suis conscient que ces réponses vont en étonner certains, mais je vous invite alors à vous poser la question suivante :

Entre acheter un Dragon Cynwäll en plastique, 35 euros avec des
variantes de têtes et d’ailes, déjà monté et prêt à jouer, au lieu de
45 euros aujourd’hui, que préférez-vous ?

Préférez-vous payer votre cavalerie du griffon 40 euros comme une
cavalerie Lion en métal aujourd’hui, ou bien la même cavalerie pour 30
euros avec une qualité de gravure égale à tout ce que nous avons pu
faire jusqu’à maintenant ?

Je tenais aussi à remercier les nombreux joueurs qui m'ont écrit en
MP ces derniers jours pour me faire partager leur passion pour
Confrontation et l'univers d'Aarklash.


Merci à vous tous,

Jean.

--------------------------------------------

ben franchement ça promet d'etre bien simpatique tout ça.

_________________
un petit jeu de plate forme simpa=>Hammerfest


Dernière édition par le 26/3/2007, 21:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/stupidgreenfucker
Kelzaral
Administrateur


Nombre de messages : 1152
Age : 29
Localisation : Mouhahaha !!!
Loisirs : les figs, les JDR, le son, et pleins de trucs
Date d'inscription : 20/08/2006

MessageSujet: Re: avenir Rackham   26/3/2007, 21:21

bon, je vous met les premieres reponses avec les thermes abordés:
Cadwallon JDR

Bonsoir à tous.

J’ai pris connaissance hier de toutes vos questions. La majorité
d’entre elles sont intéressantes, construites et détaillées ; je les
prends comme un signe fort de l’intérêt et de l’attachement que vous
avez pour nos jeux et nos univers.

Cependant, elles sont sans doute trop détaillées pour appeler des
réponses simples et rapides. Mon emploi du temps ne me permettrait
jamais d’y répondre une par une, d’autant que beaucoup d’entre elles
nécessitent un développement conséquent. Aussi, je vous propose de vous
répondre, chaque jour jusqu’à la fin de la semaine, sur un des grands
axes qui sont abordés de façon transversale dans vos questions.
Certaines de ces questions concernent de façon très précise des points
de règles ou d’univers ; leurs réponses relèvent plus du Cry Havoc, qui
vise à accompagner les amateurs de nos univers et de nos jeux dans leur
passion. Pour autant, il est important pour moi d’aborder avec vous les
sujets de fond qui touchent à nos jeux. D’ici ce vendredi, nous aurons
abordé tous ceux que vous avez soulevés dans vos questions.

Pour ce soir, j'ai choisi de répondre aux questions qui concernent notre jeu de rôle tactique, Cadwallon.

Oui nous allons continuer à sortir des suppléments pour Cadwallon.
Bien qu’un certain nombre d’entre vous aient critiqué le choix d’un
nombre important de sorties figurines destinées à Cadwallon au sein de
Confrontation, le jeu de rôle à rencontré un vrai succès et il est donc
important pour nous de continuer à vous offrir du contenu pour notre
jeu de rôles tactique.
Avec les deux premiers volumes de la série Secrets, nous avons voulu
vous fournir un contexte approfondi où faire évoluer vos personnages ;
maintenant que c’est chose faite, la sortie de suppléments sera plus
espacée. Toutefois, un troisième volume de Secrets ainsi qu'une
campagne sont d’ores et déjà prévus. Le troisième volume de Secrets
vous proposera une immersion au coeur des différentes guildes de
Cadwallon. La campagne, les Enfants de la Fange est écrite – elle l’a
été à l’occasion des tests du Manuel des joueurs. Il nous reste
maintenant à la finaliser, et pour l’instant, les nombreux chantiers
sur lesquels nous travaillons nous laissent peu de temps pour nous y
consacrer. Bien qu’il soit important à nos yeux de vous fournir du
matériel le plus complet qui soit afin d’être prêt à jouer, il est vrai
que les joueurs qui s’approprient un jeu tel que Cadwallon, aiment
écrire et faire vivre leur propre scénarios et campagnes à leur cercle
de joueurs. Celle-ci viendra donc dans un second temps, une fois que
notre actualité sera un peu moins chargée.

D’ici là, nous avons fait le choix d’utiliser d’autres medias pour
vous proposer du contenu pour Cadwallon : le Cry Havoc par exemple,
puisque vous trouverez dans le numéro 16 de notre magazine un scénario
orienté "intrigues" ; et surtout, nous allons mettre sur notre site
internet du contenu gratuit pour le jeu. Et puisque l’un d’entre vous
pose la question, il s’agira justement d’un bestiaire à télécharger.

Je vous donne donc rendez-vous demain pour parler d’un sujet qui
intéresse beaucoup d’entre vous : l’évolution de l’univers d’Aarklash.


Jean.

_________________
un petit jeu de plate forme simpa=>Hammerfest


Dernière édition par le 26/3/2007, 21:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/stupidgreenfucker
Kelzaral
Administrateur


Nombre de messages : 1152
Age : 29
Localisation : Mouhahaha !!!
Loisirs : les figs, les JDR, le son, et pleins de trucs
Date d'inscription : 20/08/2006

MessageSujet: Re: avenir Rackham   26/3/2007, 21:21

l'Univers d'Aarklash
Bonsoir,

Comme annoncé, j’ai fait le tour aujourd’hui de toutes les
questions qui concernent l’univers d’Aarklash, afin de vous apporter
des réponses. Vous avez été nombreux à poser des questions extrêmement
précises sur vos armées favorites ; répondre à toutes serait plus le
travail des concepteurs, et même pour eux, prendrait un temps
considérable. Je préfère donc vous apporter mes réponses en tant que
Directeur Artistique et fondateur de Rackham, sur les choix que nous
avons faits et faisons aujourd’hui. Je pense que ces réponses vous
permettront, dans la plupart des cas, de déduire de vous-même les
réponses à vos questions précises.

En préambule, je voudrais insister sur le fait que Rackham a
l’ambition de développer, par ses figurines, des univers. Les règles de
chacun de nos jeux sont des portes pour accéder à ces univers. Et nous
sommes toujours à la recherche d’autres portes à ouvrir sur nos univers
; les romans que nous vous avons proposés, jusqu’à présent sur
l’univers d’Aarklash, en sont un exemple. Il y en aura d’autres. Nous
avons reçu des propositions de synopsis de différents auteurs, qui sont
actuellement à l’étude. L’un d’entre vous demandait d’ailleurs si nous
comptions officialiser des nouvelles écrites par des fans. Ma réponse
est simple : n’hésitez pas ! Envoyez-nous vos propositions de roman !
De façon plus générale, nous rencontrons régulièrement des
éditeurs qui travaillent sur d’autres médias que les nôtres, et ces
contacts débouchent sur de nouvelles manières de présenter nos univers.

Certaines d’entre elles aboutiront certainement dans les
prochaines années, car travailler sur certains médias nécessite de
nombreux mois de developpement. Je peux déjà vous annoncer qu’il y aura
bientôt une bande dessinée sur l’univers de Confrontation, qui paraîtra
aux Éditions Soleil sous la forme d’une trilogie et que celle ci est
réalisée graphiquement par Edouard Guiton !

Vous avez pu vous rendre compte, notamment grâce aux derniers
numéros de Cry Havoc !, que l’univers d’Aarklash traversait
actuellement de grands bouleversements.
Nous entrons maintenant de plein pied dans l’ère du Rag’Narok,
l’Age des Batailles ! Aarklash traverse une première phase
d’évolutions, qui vous sera dévoilée dans quelques mois. Pour autant,
ces évolutions ne figeront pas l’univers ; ces changements pourront
aussi passer par l’extension de certains peuples vers de nouveaux
territoires jusque là inconnus ; mais ceci n’est pas dans un futur
proche. Les peuples d’Aarklash ont déjà fort à faire avec un seul
continent…
L’un d’entre vous me demande si les peuples continueront à
évoluer après la fin du Rag’Narok. L’histoire que vous raconte
Confrontation est celle du Rag’Narok : tant que vous continuerez à
jouer, il n’aura pas de fin !

Vous êtes nombreux à nous réclamer des développements plus
importants sur le contexte de vos armées ; nous allons profiter de ce
que Confrontation s’appuiera désormais sur des suppléments par armée, à
l’image des Army Book d’AT-43, pour vous offrir ces développements.
Certains peuples, au contexte plus dense et plus complexe,
bénéficieront même de plusieurs suppléments afin de décrire en détail
leurs différentes factions… Ces suppléments soutiendront notre jeu
phare, Confrontation, mais ils contiendront aussi un chapitre Cadwallon
– pour celui d’entre vous qui s’interrogeait sur la façon dont les
changements de l’univers seraient traduits pour notre jeu de rôles
tactique.
A travers cette série de suppléments, nous voulons vous proposer
une synthèse de notre univers. L’univers d’Aarklash, comme beaucoup
d’autres, s’est construit progressivement, ce qui peut le rendre
aujourd’hui difficile à s’approprier et à suivre. Certains nous
critiquent pour ce qu’ils voient comme des incohérences. Un certain
nombre de ces incohérences proviennent du choix de narration initial
que nous trouvions alors plus pertinent car plus immersif et plus
réaliste, car Aarklash a longtemps été écrit comme la somme des points
de vue, subjectifs et incomplets, de ses habitants.
Aujourd’hui, une de nos lignes directrices est de vous présenter
l’univers de façon objective. De cette façon, certains éléments de
contexte deviendront ainsi le passé de notre univers – ce qui offrira
la possibilité par exemple de créer des campagnes historiques et rendra
l’univers dans sa globalité plus lisible.

En ce qui concerne les différentes armées qui existent
aujourd’hui, oui, certaines d’entre elles, telles qu’elles existent
aujourd’hui vont sans doute disparaître parce que nous les faisons
évoluer. Aucune des figurines qui les composent ne disparaîtront pour
autant : elles se réorganiseront, sous une autre forme, dans d’autres
factions, ou deviendront communes à plusieurs armées (où elles ne
joueront pas forcément le même rôle à chaque fois d’ailleurs).
Des alliances seront modifiées ; des armées seront complètement
recrées tout en gardant les mêmes figurines. Je vais prendre deux
exemples parmi ceux que vous citez.
L’armée orque ne disparaîtra pas. Nous avons longtemps cherché
une identité visuelle originale qui réussisse à vous séduire pour ce
peuple. Nous avons finalement choisi d’utiliser le thème de
l’arbre-esprit comme axe de developpement pour vous présenter un peuple
divisé en plusieurs tribus, le Bran-ô-Kor n’étant que l’une d’entre
elles. La Concorde de l’Aigle, quant à elle, sera effectivement
développée ; attendez-vous d’ailleurs à voir apparaître dès cet été une
figurine impressionnante de l’Archonte des Faathi ! Cette armée viendra
rejoindre les Peuples anciens, ceux qui ont connu Aarklash dans les
Ages reculés et s’en souviennent – comme les Ophidiens et l’Utopie du
Sphynx. Ces peuples anciens et manipulateurs seront développés comme
des acteurs de fond des conflits d’Aarklash, moins mis en avant que des
peuples plus jeunes, mais présents auprès de ces autres peuples.

En ce qui concerne enfin la cohérence entre les règles du jeu et
l'univers, qui semble inquiéter certains d’entre vous, c’est
principalement l’une des lignes directrices que nous avons choisies
comme vous allez le découvrir bientôt.

Les profils seront ainsi plus uniformisés au sein d’une même
armée, afin d’obtenir une cohérence totale entre un profil, son
contexte et sa figurine. Un profil sera alors véritablement la
résultante du peuple d’une figurine et de son équipement. Les
principales variables seront dès lors le rang de la figurine et le
nombre de pièces qu’il sera possible de jouer sur une même carte. De
même, pour ceux qui réclament plus de contraintes en terme d’univers,
sachez que les personnages joués – et leur contexte – affecteront
véritablement le « gameplay » de leur armée. Ainsi, plus d’armée du
Temple du Sud menée par un autre commandeur que Sered !

Vous savez maintenant comment nous envisageons l’avenir d’Aarklash. Il ne vous reste plus qu’à le vivre !

A demain.

_________________
un petit jeu de plate forme simpa=>Hammerfest


Dernière édition par le 26/3/2007, 21:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/stupidgreenfucker
Kelzaral
Administrateur


Nombre de messages : 1152
Age : 29
Localisation : Mouhahaha !!!
Loisirs : les figs, les JDR, le son, et pleins de trucs
Date d'inscription : 20/08/2006

MessageSujet: Re: avenir Rackham   26/3/2007, 21:22

AT-43, Cry Havoc, Hybrid

Bonsoir,

Mon intention première pour ce soir était d’aborder tous les sujets
tournant autour de l’avenir du jeu Confrontation, partant du principe
que c’était le sujet qui intéresserait le plus grand nombre d’entre
vous. Mais l’une des conséquences de ce principe, c’est bien qu’il
s’agit du sujet ayant le plus de questions et sur lequel il y a,
beaucoup de choses à dire. Je préfère donc traiter pour ce soir des
thèmes moins vastes. De vos questions, j’ai retenu des interrogations
répétées autour de notre magazine Cry Havoc, ainsi que de notre jeu de
plateau Hybrid. J’en profiterai aussi pour répondre aux quelques
questions posées sur AT-43 sur ce forum.

Vous êtes plusieurs à me demander si à l’avenir, nous aurons deux
magazines différents pour Aarklash et l’univers d’AT-43 – en avançant
qu’un contenu ou l’autre n’intéressera pas forcément tout le monde.

Notre ambition avec Cry Havoc n’est pas de faire un magazine qui
intéresse, à chacune de ses pages l’intégralité des clients RACKHAM ;
ce serait une façon étrange de vouloir tous vous réduire à un unique
profil !

Ma réponse n’a donc pas changé depuis l’époque où certains nous
reprochaient de mettre dans le magazine du contenu pour Hybrid alors
qu’ils n’y jouaient pas. Le projet éditorial de Cry Havoc n’est pas
d’être le magazine d’un jeu, mais celui de tous les univers Rackham.
Nous le concevons comme un moyen de vous accompagner dans ces univers
quel que soit le thème que appréciez chez nous – peinture, univers ou
jeu, médiéval-fantastique ou science-fiction. Tous les articles d’un
Cry Havoc ne sont d’ailleurs pas associés à un univers plutôt qu’à un
autre, par exemple certains articles concernent la communauté de
joueurs dans son ensemble, ou encore les articles se rapprochant plus
du modélisme par exemple.

Mon plus grand souhait pour Cry-Havoc n’est donc pas que nous le
divisions un jour en plusieurs magazines indépendants ; au contraire,
ce serait bien plutôt de voir un Cry Havoc unique, étoffé et traduit
dans les langues dans lesquelles il n’est pas accessible aujourd’hui,
comme l’allemand, l’espagnol ou l’italien par exemple. Et ce, afin de
mieux répondre aux attentes de tous les joueurs passionnés, où qu’ils
soient. Et jusqu’à aujourd’hui vous nous donnez raison puisque les
ventes de Cry-Havoc ont augmenté depuis la sortie d’AT-43 ce qui
profite au magazine lui même et nous permettra d’augmenter le nombre de
pages et par la même répondre encore mieux à votre passion. De nombreux
joueurs nous ont découvert par ce biais, au même titre que d’autres par
Cadwallon ou Hybrid. Restreindre Cry-Havoc à un jeu c’est vouloir
restreindre la communauté à un jeu. Ce qui n’est pas la réalité de
RACKHAM.

Au joueur italien qui me demande si le retard entre les versions
françaises et anglaises du magazine sera un jour comblé, je réponds
d’ailleurs que cela arrivera forcément un jour, sur un support ou sur
un autre. Nous y travaillons déjà, puisque dans le numéro 14 de la
version anglaise (à paraître en mai) figurera par exemple un article du
numéro 16 français (lui aussi à paraître en mai). Il s’agira en
l’occurrence de l’article qui décrira la phase 1 de notre campagne
AT-43 de cet été. Cette volonté est logique dans la mesure où nous
avons l’ambition de sortir de plus en plus de produits à la même date
en France et dans le reste du monde.

J’ai aussi relevé des critiques envers le magazine en lui-même.
L’un d’entre vous par exemple dit ne pas comprendre pourquoi nous
plaçons de la publicité pour nos produits dans Cry Havoc… Notre
démarche n’est pas publicitaire. Ce que vous qualifiez de publicités ne
sont que des annonces de nos futures sorties, exactement au même titre
qu’il y a dans Cry Havoc une section Previews. Cry-Havoc se veut le
magazine de toute l’actualité RACKHAM.

Certaines sorties, généralement de nouveaux jeux ou suppléments,
nous paraissent mériter plus de place, plus de visuels, des
explications plus poussées que d’autres, parce qu’elles sont plus
importantes que les autres. Qu’elle aurait été votre réaction si vous
aviez dû ouvrir un magazine indépendant pour découvrir la date de
sortie de Cadwallon ? Probablement pas de nous féliciter pour la
qualité de notre communication, n’est-ce pas ?!...

Un autre d’entre vous nous reproche de sortir au bout d’un certain
temps des figurines (et donc les cartes qui les accompagnent) reprenant
des profils qui n’étaient auparavant disponibles que dans un Cry Havoc.
C’est une critique infondée, car lors de la sortie d’un Cry Havoc, les
cartes en question ne sont effectivement pas accessibles par un autre
moyen et ce n’est jamais le cas avant plusieurs mois. Les lecteurs de
Cry Havoc bénéficient donc bien de cette manière d’un véritable
avantage.

Pour autant, vous avez été nombreux à nous réclamer la sortie de
figurines représentant ces profils, et ce dès le deuxième numéro de Cry
Havoc !

D’ailleurs nous avons fait évoluer ce principe au fil du temps,
afin de mieux répondre à vos attentes. C’est ainsi que les profils dont
nous savons qu’ils sont les plus susceptibles de sortir un jour en tant
que figurines se retrouveront à l’avenir plus souvent dans le corps des
articles, afin que les cartes soient plus des éléments de jeu à part
entière. Vous l’avez déjà vu pour les cartes de tactique de Rag’Narok,
vous aurez encore l’occasion de le voir dans le numéro 16 avec des
cartes destinées cette fois à AT-43.

Passons à Hybrid maintenant. Contrairement à ce que j’ai pu lire,
nous n’avons pas abandonné Hybrid. Au contraire, nous avons continué à
fournir au jeu, de façon certes plus espacée que dans les premiers mois
qui ont suivi sa sortie, de nouveaux profils, soit dans le Cry Havoc
(le Cry Havoc 14 en contient encore un !), soit dans des blisters
Confrontation. Nous vous avons proposé d’utiliser les gaming tiles de
Cadwallon pour jouer à Hybrid, et le Cry Havoc 11 contenait des
scénarios à cet effet. Nous avons cherché à renouveler votre plaisir de
jeu en vous offrant de nouveaux modes de jeu.

Mais n’oubliez pas qu’Hybrid est avant tout un jeu de plateau et
en tant que tel, il n’a pas vocation à avoir des sorties aussi
fréquentes qu’un jeu comme Confrontation.

Les amateurs d’Hybrid seront contents d’apprendre que nous allons
poursuivre cette démarche en proposant, à terme, une nouvelle version
du jeu, plus ouverte sur Aarklash, permettant de jouer plus de
factions, dans une logique de voies d’alliance. Le matériel de jeu de
la première version restera valable pour la nouvelle qui est d’ailleurs
écrite et actuellement en phase de tests.

Bien qu’en concurrence avec tous les autres projets que nous
menons de front cette année, je souhaite profiter de l’occasion que
j’ai de communiquer avec vous, pour proposer à une dizaine d’entre-vous
de participer à la phase finale de tests qui aura lieu d’ici quelques
mois. Mais j’aurais l’occasion de venir vous en reparler lors de la
mise en place de ces tests.

Cette deuxième édition remettra à plat toutes les règles du jeu,
et répondra à votre exigence d’un jeu plus clair et mieux écrit.
Certains choix éditoriaux restent encore en suspend ; nous n’avons pas
encore choisi d’utiliser ou non des cartes dans cette version, raison
pour laquelle nous ne prévoyons pas pour l’instant de pochettes par
armées comme le demande l’un de vous. De même, la logique de voie
d’alliance que j’évoquais sera sans doute utilisée dans un autre projet
de jeu sur lequel nous travaillons actuellement aussi, nous nous posons
donc la question de savoir si nous l’appliquons aussi à Hybrid.

Je finirai ce message sur le thème d’AT-43. L’un d’entre vous s’est
fait l’écho d’une question qui revient souvent auprès des joueurs
français : pourquoi ne pas avoir mis le livre « Règles du jeu » dans la
boîte d’Opération Damoclès ?

Parce que cette boîte est véritablement conçue comme un produit
d’initiation, susceptible de toucher le joueur de figurines averti
comme le néophyte. C’est pourquoi elle contient le moteur des règles du
jeu, mais pas les mécanismes les plus poussés et les plus spécifiques.
Je suis toujours convaincu du bien fondé de ce choix, notamment du fait
du succès que connaît le jeu sur des marchés qui ne disposent pas
encore du livre « Règles du Jeu ».

Pour prendre l’exemple des pays anglophones, qui viennent tout juste de
recevoir ce livre, les commandes que nous recevons pour ces pays n’ont
fait qu’augmenter depuis décembre, et nos distributeurs sont
régulièrement en rupture (trop) sur tous les produits – preuve qu’ils
se sont vendus sans cette question ! Le marché français a clairement eu
plus de mal à trouver son public, et je le regrette ; une arrivée plus
rapide du Livre de règles aurait, c’est vrai compensé cette
spécificité, mais nous répondions à la même époque à une forte demande
d’autres pays pour Cadwallon, qui est notamment disponible depuis
décembre en espagnol. Mener plusieurs gros projets de front n’est pas
toujours simple ; et comme le démontre le rythme des sorties sur AT-43
(la parution du livre « Règles du Jeu » avec un mois d’avance suivi
d'un Army Book le mois suivant) nous rattrapons actuellement le retard
pris sur notre planning initial. Et s'il n'a pas trouvé son public en
France aussi rapidement qu'ailleurs, c'est en tout cas aujourd'hui de
moins en moins vrai car les magasins sont de plus en plus satisfaits du
jeu et de ses résultats de vente !...

Il va de soit que sortir un tel jeu, qui au niveau de la
technologie plastique est réellement innovant a nécessité d’importantes
ressources. Mais ce choix d’innovation et d’originalité, je l’ai fait
pour chacun de nos nouveaux jeux. Comme au début de Confrontation - il
y a 9 ans maintenant - ce choix est assumé et paie n’en déplaise à
certains !...

L’un d’entre vous pose la question de la différence du prix entre
la version française et la version américaine du jeu. La réponse est
simple, lorsque vous achetez un produit en Europe la TVA (généralement
20%) est comprise dans le prix. Aux Etats-Unis, ce n’est pas le cas,
c’est au moment du paiement de l’article que la TVA vient s’ajouter au
prix affiché.

Pour répondre enfin à une question sur le devenir des Army Books,
une fois que les quatre actuellement annoncés seront parus, nous n’en
ferons pas de nouvelles versions, mais nous continuerons à développer
leurs armées grâce à des Sourcebooks, qui décriront l’évolution de
l’univers d’AT-43 et notamment ses avancées technologiques. Evidemment,
cela ne veut pas dire que d’autres Army books ne paraîtront pas, mais
il s’agira de nouvelles armées.

Je vous donne rendez-vous demain pour parler de Confrontation.

_________________
un petit jeu de plate forme simpa=>Hammerfest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/stupidgreenfucker
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: avenir Rackham   Aujourd'hui à 18:20

Revenir en haut Aller en bas
 
avenir Rackham
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Figurines Rackham
» [Fan-Fiction] Seul l'avenir le prouvera...
» Faiblesse Pandawa jeté à l'Eau cherche un Avenir Flamboyant
» AT-43 Rackham
» Rackham

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arbre de guerre :: Jeux de figurines :: Confrontation/ Dog Of war-
Sauter vers: