L'Arbre de guerre

forum du club de L'Arbresle
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la vie de vampire n'est pas toujours facile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
angelus
Administrateur


Nombre de messages : 246
Age : 37
Localisation : dans vos pires cauchemar
Loisirs : jouer avec les nerfs des PJ
Date d'inscription : 28/10/2006

MessageSujet: la vie de vampire n'est pas toujours facile   17/3/2007, 01:51

voila un jolie rappel de ce qui c'est passé la derniere fois.
merci a Marianne pour avoir resumé sous forme de lettre la partie.

Mon oncle,

Vous qui souhaitiez que j’approfondisse mes connaissances politiques , je pense que vous ne serez pas déçu d’apprendre que j’ai pu rencontrer Sir Lucas Vontrash. Je ne sais pas si ce sont vos relations qui l’ont permis mais sachez qu’en aucun cas ce fut une partie de plaisir. Je ne me souviens pas comment je suis arrivée jusqu’à lui mais j’ai été sortie de ma torpeur en sa présence. Mes mains avaient également été attachées. Ne trouvez-vous pas ses manières un peu rudes ? Ceci me semble d’autant plus intolérable que le Sir avait besoin que je participe à une « mission ».
Je n’ai pas eu le temps de me plaindre puisque à peine sortie de ma torpeur j’ai été mise dans un ascenseur avec quatre autres membre de la « famille » (apparemment ils avaient eu à subir le même sort que moi quelques temps auparavant) qui m’ont alors expliqué que nous devions retrouver un certain Jean Sawrun à la Duchère, pour que ce dernier nous remette une mallette que nous devions ramener à l’Ayers Rock.
Je me suis donc retrouvée accompagnée d’une toréador nommée Alice, d’une assamite nommée Cybile, avec lesquelles je pense avoir établi des liens courtois. Mais il y avait également deux malkaviens : Nathanaël et Ulrick : le temps du trajet j’ai pu voir à quel point ce que vous m’aviez expliqué sur ce clan est vrai. Leur folie a bien failli nous causer de graves ennuis. Je vous passe les détails de leur querelle sordide pour en venir aux faits.
Arrivés à la Duchère nous avons entendus des coups de feu. Il y avait trois humains qui tiraient en direction d’une impasse sombre, avant de nous repérer et de se mettre à nous tirer dessus. Oubliant un peu vite toutes vos mises en garde, je vous avoue avoir utiliser la thaumaturgie pour me défendre et je le regrette ; je me suis sentie très menacée, ne connaissant que trop peu ceux qui m’accompagnaient. Ils ont bien évidemment réussi à maîtriser les trois tireurs et les ont même tué. Mais ces derniers avaient déjà accompli leur méfait, Jean Sawrun était mourant. En fouillant les cadavres j’ai trouvé un papier sur lequel était écrit : « Trouvez Jean Sawrun » et « Tuez-le » et c’était signé A.R.N (je suppose vous voyez de qui il s’agit).
Nous avons ramené la mallette au pub (après avoir fait une pause à la Sauvegarde, ce qui m’a permis de prendre encore plus conscience de la folie des malkaviens qui m’accompagnaient : l’un est schizophrène et obsédé par sa voiture et l’autre, en plus d’être obsédé sexuel, se permet de boire de manière un peu trop bestiale à mon goût !), seuls les membres d’une table nous regardaient, c’est donc vers eux que nous sommes allés. Cybile a d’ailleurs reconnu une certaine Jeannette qui a pu nous présenter à Angelus (je ne sais si vous l’avez déjà vu mais il est imposant, quel charisme …). Saviez-vous qu’il est le frère de Sir Vontrash, mais qu’ils ne s’entendent pas ? En tout cas lui aussi a été désagréable, nous traitant de chiots car, selon lui nous n’étions pas suffisamment curieux. Pour tout vous dire, nous avions un peu hésité à ouvrir la mallette mais Cybile nous avait raisonné, craignant que cela nous amène des ennuis, …. Nous y avons gagné des insultes et du mépris !!!! Ceci étant dit nous n’aurions pas été très avancé face à tout l’argent qu’elle contenait … De l’argent mais pourquoi ? En fait, nous aurions du nous arrêter là mais nous avons été prestement obligés de poursuivre.
Angelus nous a expliqué que l’argent était destiné à acheter une bombe pour faire exploser un hangar qui appartient au Sabbat puisque c’est Alania la Reine Noire qui en est la propriétaire (A.R.N. l’ex-compagne de Sir Vontrash…), ou du moins en était ! Il nous a accompagné chez 8Ball chercher le matériel et nous a déposé devant un mur derrière lequel il nous a fallu trouver le fameux hangar (le 51). Une fois à l’intérieur, nous avons fait une fouille rapide des premières pièces avant de trouver un couloir avec de nombreuses portes. La plupart d’entre elles permettaient d’accéder à des cellules à l’intérieur desquelles nous avons vu des créatures nous permettant de confirmer nos craintes quant à d’éventuelles manipulations lycanthropiques ou vampiriques. L’une de ces créatures s’est échappée et nous a attaqué. Nous avons eu du mal à la tuer. Il a fallu que Angelus, qui était resté dehors près de la voiture, vienne nous aider. Ensuite Alice s’est chargée de déposer la bombe dans un des laboratoires et nous avons pu nous enfuir sans problème. J’ai oublié de vous préciser que Ulrick étant particulièrement agité, Angelus avait choisi de le mettre en torpeur.
Nous sommes retournés à la Tour pour ramener la nouvelle de la réussite de cette mission, ce qui a eu l’air de satisfaire Sir Vontrash. Evidemment comment rien n’est simple avec ce personnage il nous a aussitôt présenté Samuel LONGARD ( ???), qui nous a annoncé que nous avions une dette envers lui et qu’il venait donc chercher le paiement de celle-ci. Rassurez-vous, je ne suis pour rien dans cette histoire, je m’y retrouve embarquée par la force des choses. En fait S. Longard est le directeur de la prison de Perrache et l’histoire à la quelle il faisait référence concerne mes camarades de cette nuit. Nous devons tous nous retrouver dans trois jours.

Je vous tiendrai bien évidemment au courant des évènements à venir et je vais essayer d’être un peu plus prudente et discrète.

Je reste éternellement vôtre.

Claudia.


Dernière édition par le 18/3/2007, 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kelzaral
Administrateur


Nombre de messages : 1152
Age : 29
Localisation : Mouhahaha !!!
Loisirs : les figs, les JDR, le son, et pleins de trucs
Date d'inscription : 20/08/2006

MessageSujet: Re: la vie de vampire n'est pas toujours facile   18/3/2007, 14:28

Merci Marianne !!!!! pour ce résumé des plus simpatique .

_________________
un petit jeu de plate forme simpa=>Hammerfest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/stupidgreenfucker
 
la vie de vampire n'est pas toujours facile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pas toujours facile d'être une démo
» Seigneur vampire sur base de Sinople
» Boulet un jour, boulet toujours ? :O
» Vampire en avril
» bataille nain (yann) vs comptes vampire (tio luc)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Arbre de guerre :: Jeux de Rôles :: Vampires-
Sauter vers: